cluemo.laclasse.com


 

 

Kitah
Chez les retraites-hé !
Le dimanche 29 mars 2009 par Laurence Bonnin

Monsieur le directeur,


Quel désastre ! Moi qui étais jeune et jolie il y a à peine quelques semaines, je ressemble maintenant à un pruneau tout fripé ! Bien que je me sente mal à l’aise dans ce costume ridé, je suis assez contente de vivre avec beaucoup de mes grands amis.


Je vous écris aujourd’hui pour vous rappeler que malgré mes cheveux - autrefois couleur de feu - devenus blancs, mes rides apparues comme par magie et mes dents en moins, j’ai gardé mon âme d’enfant. J’ai l’apparence d’une grand-mère mais un esprit enfantin m’anime.


Malgré mes rhumatismes de plus en plus douloureux, je suis ravie d’avoir retrouvé la plupart de mes amis les super héros. J’ai été accueillie chaleureusement par votre adjoint (qui se déplace à deux km/heure) et les secrétaires en fauteuil roulant.


Je trouve la maison des "retraites-hé !" agréable. Elle est assez jolie et confortable. J’aime beaucoup le salon, meublé de canapés de cuir noirs. Chaque pièce est décorée au goût de ses occupants. Les couloirs sont spacieux et équipés d’un ascenceur : il m’évite la torture des escaliers. On mange comme des rois et les jardins sont somptueux.


Dans les jardins, on pratique de multiples activités pour nous maintenir en forme. J’aime particulièrement la course : mon record personnel au 100 mètres est de 95 mn73s.... Je bats P. blanc dont le record est de 95mn 77s. Vos infirmiers ont de multiples idées pour nous occuper. Par exemple, ils ont inventé : l’escalada-canne. On doit escalader un mur horizontal sans glisser avec sa canne.


Je voulais vous dire que même si nous sommes à la retraite, nous continuons à sauver le monde. Par exemple, hier Kako a terminé le papier toilette et Possession nous a tous sauvés : il est allé chercher un nouveau rouleau. En attendant d’avoir moi-même une mission d’importance, je vous salue....

Kitah

Kitah profiter du journal
Le jeudi 26 février 2009 par Laurence Bonnin

Cher Titan,

Je profite de votre magazine pour passer quelques petites annonces.


Annonce 1 :

Cause : troubles télépathiques liés à un pic de radioactivité.

Super héroïne cherche super intérimaire maîtrisant la télépathie pour effectuer remplacement temporaire. Rémunération : voyage au Pôle nord.


Annonce2 :

Recherche flûte magique perdue le 24/02/2009. Si vous la retrouvez merci de me contacter pas télépathie ou de la rapporter quartier de la Défense à Paris.


Annonce 3 :

Cherche baby-sitter capable de s’occuper de Knouton l’ourson. Attention ne pas laisser en compagnie de Knoutonne. Risque d’accouplement.


Annonce 4 :

Cherche amis super héros pour soirée Pôle nord.

Programme : Brochettes de glaçons, visite au père Noël, baignade par -50 degrés, nuit dans un igloo.

Le réchauffement climatique
Le jeudi 5 février 2009 par Laurence Bonnin

Chers lecteurs de Titans hormis le déforestation il y a un autre sujet préoccupant pour la planète dont je souhaite vous parler.


Qu’est-ce que le réchauffement climatique ?


Le réchauffement climatique est dû à la pollution. Les usines, les transports (voitures, avion...) polluent beaucoup en émettant des gaz, notamment du CO2. La déforestation accentue le pollution car les arbres absorbent une partie du CO2. Donc, moins il y a d’arbres, plus il y a de pollution. Le soleil chauffe la terre, les plantes, les océans qui renvoient une partie de la chaleur vers l’espace. Mais à cause de la couche de pollution qui se trouve au dessus de nos têtes,elle ne peut pa repartir. Elle reste donc dans l’air et l’atmosphère se réchauffe.


Qui sont les responsables ? Envisagent-ils de changer les choses ?


Les hommes sont les principaux responsables de cette situation, avec en tête les américains suvis de l’Europe. En 1997 , de nombreux pays se sont réunis pour s’engager à lutter contre le réchauffement climatique. C’était la première fois que les états du monde s’unissaient pour protéger la planète. Cet accord est désormais appelé " protocole de Kyoto ". Mais depuis, quelques pays se sont ravisés et malheureusement les Etats-Unis en font partie.


Et mes amis les ours vous y avez pensé ?


Eux et les habitants de la banquise sont les premiers touchés car leur sol (la glace) fond sous leurs pattes. En 2007 le Groenland a connu un jour à 20° !! Mais la situation des ours se rapporte directement à la nôtre car si les glaces fondent les eaux vont monter et les villes de bord de mer (comme Marseille) se retrouveront englouties.


Nous devons agir !! Chacun peut, mais surtout, doit lutter contre le réchauffement climatique. Il faut, par exemple, limiter les déplacement en voiture et opter pour les transports en commun (pour les petits trajets on peut même marcher ou prendre son vélo). Il faut économiser le papier et favoriser le recyclage.

Il suffit de gestes simples dans la vie de tous les jours. Si tout le monde fait un effort nous pouvons changer les choses et protéger notre planète.

Kitah

Déforestation
Le jeudi 5 février 2009 par Monique Sirejols 1

Ce problème écologique me tient à coeur car un cousin de Knout, un ours brun d’Amazonie s’appelant Didou, m’a ouvert les yeux : la forêt disparaît au fur et à mesure des années ! Pensez à la disparition des orangs-outans, des léopards, des boas.....enfin, bon, je ne vais pas vous faire toute la liste.

Voici plutôt mon article pour évoquer ce problème :


La superficie totale des forêt dans le monde diminue chaque année de 7,3 millions

d’ hectares. Couvrant 7 millions de kilomètres carrés ( 14 fois la France ), l’ Amazonie représente deux tiers des surfaces de forêts tropicales de la planète. Il reste aujourd’ hui 4 millions d’ hectares de forêts. Pourtant, il y a environ deux siècles, il y avait 1 milliard d’ hectares de forêts supplémentaires. Quelques 13 millions d’ hectares de forêts, surtout tropicales, sont abattues chaque année. Le commerce mondial du bois est la plus importante cause de déforestation.


Si l’ on détruit l’ habitat des animaux, la forêt, ils disparaitront au fur et à mesure des années.

Si l’ on coupe encore beaucoup d’ arbres, ils n’ absorberont plus le gaz carbonique et ne donneront plus de dioxygène.

Les arbres brûlés lors de la déforestation, rejettent dans l’ air des quantités énormes de gaz carbonique. Ce gaz est le principal responsable du réchauffement climatique.


Pour sauver les forêts, nous devons :

- Bien lire les étiquettes des produits qu’ on achète pour éviter de consommer des produits qui contiennent de l’ huile de palme car les plantations de palmiers à huile détruisent la forêt tropicale.

- Il faut aussi bien regarder les étiquettes des meubles en bois exotique quand on en achète, pour savoir si oui ou non les arbres utilisés dans la fabrication de ces meubles ont été remplacés par

d’ autres arbres.


Si nous ne protègeons pas davantage les forêts, elles partiront en fumée...........

Cela sera le premier signe de notre disparition !


Kitah

Kitah avouer
Le lundi 19 janvier 2009 par Laurence Bonnin

Chers lecteurs de Titan,


J’ai profité de mon temps libre (j’en ai si peu !) pour vous écrire cette lettre où je vais livrer certains de mes secrets.

Vous devez être nombreux à vous demander comment je communique avec les animaux de la banquise et surtout avec Knout.

Quand il veut me dire quelque chose, il m’envoie par télépathie son image, puis partage avec moi des films qui m’expliquent ce qui se passe sur la banquise. Par exemple, il y a quelques semaines, j’ai vu dans ses pensées un ourson en danger. Il était en danger car il dérivait sur un morceau de glace au milieu de l’océan. Il a failli se noyer mais je suis venue le sauver.

Lorsque c’est moi qui veux joindre Knout, je joue la gamme de DO MAJEUR avec la petite flûte magique que ma grand-mère m’a donnée. Elle la possède depuis son enfance parce qu’elle a été recueillie et élevée par des ours. Knout est le seul à pouvoir l’entendre. Il peut percevoir sa mélodie à des milliers de kilomètres. Grâce à cet instrument exceptionnel, je peux communiquer avec mon ami à n’importe quel moment.

Souvent, la nuit je m’introduis dans l’esprit de l’ours polaire pour prendre part aux événements qui se déroulent sur la banquise.

Tiens..... encore une urgence ! Il se passe toujours quelque chose de grave quand je vous donne de mes nouvelles. Knout m’appelle ! Je vous laisse mais ne vous inquiétez pas je vous tiens au courant.

Gros bisous et à bientôt.

Kitah

Kitah, une héroïne verte
Le jeudi 13 novembre 2008 par Laurence Bonnin

Je viens de lire dans les pensées de Knout : mon meilleur ami l’ours polaire. Les nouvelles sont alarmantes, il est convaincu que le premier janvier 2016, jour de mes vingt ans, la banquise aura fondu. La télépathie est l’un de mes dons ….

Je m’appelle Mathilde Kivala et mon nom secret est Kitah. La plupart de mes ancêtres sont japonais et ma grand-mère maternelle est un des membres de ma famille que je chéris le plus. C’est elle qui m’a confié que j’avais été désignée par les dieux pour assurer une mission de la plus haute importance : lutter contre le réchauffement climatique. J’accomplis ce devoir pour sauver les hommes de la planète bleue….. Je n’ose imaginer qu’un jour les animaux et les hommes s’éteignent !!!

Pour m’aider dans cette mission je possède l’élément « feu », je suis capable de contrôler les flammes. Mes amis les oiseaux m’accompagnent souvent jusqu’à la couche d’ozone pour essayer de combler les trous de ce gruyère et former une barrière de protection autour de la planète.

Lorsque je ne lutte pas contre le réchauffement climatique, je suis élève en sixième dans un collège de la capitale. Mes parents ont emménagé à Paris il y a quelques années… N’allez pas imaginer que je suis tous les jours la fille de Superman !!! Je suis plutôt une mauvaise élève car je passe plus de temps en mission qu’à l’école. Il n’est pas non plus facile d’avoir des pouvoirs. En cours, par exemple, je dois prendre garde de ne pas communiquer par la pensée avec d’autres élèves car ceux-ci croient qu’un fantôme leur parle et frôlent parfois la crise cardiaque.

Je suis une enfant plutôt solitaire et je me sens plus proche des animaux que des hommes car eux ne s’effraient pas quand je lis dans leurs pensées. J’ai d’ailleurs un message de Knout, il se passe quelque chose sur la banquise… A bientôt !!


Monique Sirejols 1

Documentaliste du collège public Georges Charpak


Laurence Bonnin

Classe de 6ème 1 du collège public Georges Charpak





 
 
ACCUEIL >>  Travail en cours >>  Kitah
Plan du site Contact