cluemo.laclasse.com


 

 

A l’attention de Possession avec quelques lumières de retard
mardi 24 mars 2009 , par Sophie Cernin
 

Cher Possession,


Afin de mieux te connaitre, j’ai imaginé un petit scénario...j’aimerais que tu le lises et que tu me dises pour chaque situation, quelle serait ta réaction...tu peux aussi ajouter des passages à mon texte selon ton humeur...


"Electra, impatiente et curieuse de connaitre Possession lui propose de partir quelques jours au Maroc, pour découvrir ce pays. Possession accepte sa proposition, ravi de découvrir un nouveau lieu. Ainsi ; trois jours ont passé et Possession est venu chercher Electra à son domicile.

Pendant qu’Electra vérifie la voiture bleue qu’ils ont loué, Possession met les bagages dans le coffre. A son tour, Possession rentre dans la voiture pour régler le siège du conducteur. Quand il voulut ressortir, il s’aperçut qu’il était coincé à l’intérieur du véhicule. Il demande à Electra de lui ouvrir mais elle n’entend pas. Le volume de la musique est à fond, et la même chanson passe en boucle : Mon Premier Love. Electra se met à danser et à chanter sur cette chanson qu’elle aime beaucoup. Comme par enchantement, Possession parvint enfin à ouvrir sa porte. Il est libéré ! Malgré ces petits détails, ils sont prêts à partir...

Arrivés au péage, une fois le ticket en main , la barrière ne voulut pas s’ouvrir. Les voitures qui arrivèrent derrière eux, impatients, klaxonnèrent. Possession sortit de la voiture, appuya sur le bouton "SOS" pour avoir un agent mais personne ne répondit. Possession s’avance vers la barrière pour la soulever mais elle se leva d’un seul coup.Soulagé, il retourne dans la voiture, redémarre. Une fois la barrière franchit, elle-ci se referme et se bloque. Derrière eux, les voitures restent bloquées.

Au bout d’une heure, la voiture commence à faire des bruits bizarres : comme un moteur qui tousse puis des gling-gling. Electra commence à stresser quand la boiter de vitesse ne répond plus du tout ! Ils se rangent sur la bande d’arrêt d’urgence, sortent de la voiture avec leur gilet fluo et le triangle qu’ils déplient pour l’installer derrière la voiture. Ensuite, ils passent derrière la barrière de sécurité et vont jusqu’au téléphone le plus proche, à 1 km. Malheureusement, un orage éclate et le téléphone ne fonctionne pas. Ils se remettent en marche jusqu’au prochain téléphone situé un kilomètre plus loin. Par chance, le téléphone fonctionne ! Ils préviennent la dépanneuse et indique le numéro de la borne où la voiture se trouve. ensuite, ils retournent auprès de leur véhicule.

ils attendent un quart d’heure, dans le froid, la pluie et le vent mais ils ne voient jamais arriver la dépanneuse. Soudain, une voiture de patrouille longe la bande d’urgence, s’arrête quand elle voit la voiture garée, appelle à son tour une dépanneuse et emmène Electra et Possession à l’hôtel le plus proche.

Quand ils arrivent à l’hôtel, ils réservent leur chambre puis ils montent pour déposer leurs bagages. Ensuite, ils vont au garage pour demander ce qui ne va pas et combien de temps, la voiture va être immobilisée : "désolé, mais vous ne pouvez pas repartir tout de suite car votre batterie est à plat, revenez dans deux jours, elle sera remplacée". Déçus, ils retournent à l’hôtel et décident d’aller au restaurant pour dîner. Electra remonte dans sa chambre pour se préparer. Après avoir pris sa douche, elle récupère son sèche-cheveux, le branche puis commence à faire son brushing quand ses cheveux s’emmêlent. Soudain la prise s’arrache....Et fait disjoncter tout l’hôtel !



Forum

> Répondre à cet article


    A l’attention de Possession avec quelques lumières de retard
    20 avril 2009, par possession
    Electra, nous resterons ensemble

    Chère Electra,

    J’ai continué ton petit scénario :

    Possession qui regarde la télé panique car il fait tout noir. Electra crie qu’elle est bloquée dans la salle de bain, qu’elle est tombée, qu’elle ne peut plus atteindre la poignée de la porte. Possession veut prendre possession du corps d’Electra mais il n’y arrive pas, ses muscles sont tétanisés. Il se contente donc de pénétrer à l’intérieur de la poignée et ouvre la porte avec lenteur car elle lui semble infiniment lourde.
    Electra sort et s’exclame : « C’est bizarre, tu es tout vieux et ridé !
    - C’est vrai ? Je n’arrivais pas à ouvrir la porte, je n’ai plus de force dans les jambes. Oh ! Toi aussi tu as vieilli mais tu es toujours belle !
    - L’amour est imprévisible. Moi aussi je suis attirée par toi mais il faut apprendre à nous connaître.
    - Oui. Je resterai avec toi Electra et j’espère que nous pourrons recréer le monde d’avant en retrouvant nos pouvoirs et les unissant à ceux de Kako. Merci à elle d’avoir éclairé un amour inattendu.
    - Même si nous ne revenons pas comme avant, j’espère rester toujours avec toi.
    Puis ils profitent de l’obscurité pour s’éclipser de l’hôtel ; le réceptionniste ne comprendrait pas leur transformation. Ils réalisent aussi qu’ils ne peuvent se présenter au garage et louent une autre voiture.




    électro-burlesque
    26 mars 2009, par Sebastien Joanniez

    merci Electra

    pour cette aventure marrante !

    et tant pis si les technologies pètent un plomb !

    c’est la vie qui nous électrocute !



 
 
ACCUEIL >>  Travail en cours >>  Electra >>  A l’attention de Possession avec quelques lumières de retard
Plan du site Contact