cluemo.laclasse.com

 

 

Cher Sébastien,...
jeudi 25 octobre 2007 , par Hakanana
 

Cher Sébastien,


Pourquoi toutes ces années sans nouvelles ?

Te souviens-tu encore de moi, ta fille Hakanana que tu as eu, il y a 17 ans…

Ma vie a basculé mais je t’expliquerai plus tard.

Je vais me présenter car j’ai bien sûr beaucoup changé.

Mon visage est ovale en forme de ballon de rugby.

Mes cheveux longs, blonds, frisés, sont maintenus en queue de cheval au sommet de ma tête.

Mes beaux yeux bleus, pétillants, en forme d’amande me donnent un air malicieux.

Mon nez remonte comme une trompette, mon teint est cuivré, parsemé de tâches de rousseur, mes joues rebondissent, ma bouche est gourmande avec des lèvres rouges très pulpeuses mais malheureusement, je suis ...muette.

Je suis grande, mince, mais quand je marche, je boîte. Je ne me sépare jamais d’une petite perle ovale que je porte collée au milieu de mon immense front qui intrigue les gens qui me croisent (je t’expliquerai plus tard ce qu’elle m’apporte).

Je m’habille toujours de la même façon : pantalon, tee-shirt, baskets, car je suis une grande sportive : je pratique avec passion, le rugby.

J’aime aider les autres. Je ne provoque jamais, mais quand on me cherche on me trouve : pas par la violence bien sûr mais par la discussion (malgré mon absence de paroles ?)

Je suis toujours de bonne humeur, j’aime faire la fête, les projets de mes amis m’intéressent très souvent et j’essaie de les réaliser avec eux… Mais malgré toute cette joie, tout au fond de mon coeur, toujours la même question qui me perturbe.

Pourquoi m’ as-tu abandonnée ?...



Forum

> Répondre à cet article


    hakananatout de suite
    19 novembre 2007, par Sebastien Joanniez

    bonjour hakanana,

    je réponds à ta lettre bien qu’elle soit adressée à quelqu’un d’autre... j’imagine que ton émotion a troublé mon prénom...

    c’est donc moi, pomello, ton père qui t’écrit aujourd’hui pour t’embrasser et te dire ma joie de te savoir vivante...
    car j’ai tenté de te joindre plusieurs fois, mais tu as tellement changé d’adresse, et j’arrivais toujours en retard !

    aujourd’hui, te voilà, aussi sensible que ta mère, cette femme qui m’a brisé le coeur en partant un jour, en me laissant un mot sur la table qui disait : "je m’en vais avec hakanana. je ne reviendrai pas. je t’aime."

    comment rire encore après ça ?

    j’ai traîné dans les rues en appelant ton nom et le sien, j’ai fouillé partout, mais je ne vous ai jamais retrouvées...

    as-tu des nouvelles d’elle ?

    je ne t’ai pas abandonnée, ma chère hakanana, je suis resté longtemps à t’attendre, mais tu n’es pas revenue.

    mais maintenant, tu as 17 ans et tu es assez grande pour comprendre...
    alors j’espère que tu viendras vivre un peu ici, que je te raconte, et j’apprendrai la langue des signes pour que mes mots soient justes...

    je t’embrasse, je te serre, je t’espère vite et raconte-moi ton voyage jusqu’ici !

    à bientôt

    pomello



      Toujours rien pour moi
      20 novembre 2007, par Hakanana

      M’as-tu encore oubliée ??? Je n’ai pas de nouvelles. Ca fait déjà pas mal d’années que je t’attends, tu pourrais me répondre non…
      Aujourd’hui, j’ai envie de parler tant pis pour toi, je vais te raconter ma vie sans toi, ou plutôt ce que maman a bien voulue me dire et tu me diras si tu es d’accord avec le début, quand tu étais là.
      Il paraît que vous travaillez tous les deux dans un laboratoire où maman était responsable de la recherche interplanétaire.
      Un soir de Noël, elle a enfin découvert ce qu’elle cherchait depuis si longtemps : une nouvelle planète avec une drôle de forme ovale, comme un ballon de rugby.
      Fous de bonheur, vous êtes tombés dans les bras l’un de l’autre … C’est vrai ? Et vous m’avez fait !
      Mais maman, toujours passionnée par son travail, n’avais qu’une idée en tête : Aller à la rencontre de cette planète inconnue. Tu n’étais pas d’accord paraît- il, tu avais peur pour moi.
      Plus tu t’inquiétais de sa grossesse, plus elle se sentait agressée et se réfugiait dans son travail…
      Un jour, on lui proposa de partir en mission sur ce nouveau territoire et hop… Elle accepta tout de suite. Elle m’a dit que tu avais tout essayé pour l’en empêcher mais têtue comme elle était, elle est partie tout de même ….et vous ne vous êtes jamais revus.
      Pourquoi tu ne nous as pas accompagné dans cette mission si tu nous aimais ?
      Pourquoi tu n’as pas essayé de nous rejoindre plus tard ?
      Pourquoi tu t’inquiètes pour moi 17 ans après ? Après tout, tu aurais pu continuer ta petite vie sans moi … Allez, on continue l’histoire, ça peut peut-être t’intéresser.
      Lors de l’expédition, maman accoucha en catastrophe sur cette planète où nous avons été particulièrement bien accueillies. Si bien d’ailleurs qu’elle n’a pas voulu retourner sur terre et nous avons mené notre vie toutes les deux au milieu de ces « gens » sympathiques, très en avance sur nous quant à leurs connaissances et qui communiquaient avec nous sans aucune difficulté. Tout était simple là-bas ….. Bref… Jusqu’à mes 8 ans….Maman est morte cette année là suite à un accident que nous avons eu. Moi mes jambes ne fonctionnaient plus mais après beaucoup d’efforts et de travail, j’ai réussi à remarcher mais je boîte. En plus, j’ai tellement été choqué par la disparition de maman que je ne parle plus : je suis muette. A vrai dire, je ne peux plus émettre de son mais bizarrement, je communique toujours aussi bien avec les autres : je comprends ce qu’ils me disent, je leur réponds et incroyable, ils me comprennent et me répondent…
      J’ai été recueillie par un membre de la planète qui m’a élevé comme son propre enfant mais j’avais vraiment envie de te retrouver (je ne sais pas trop pourquoi) et j’ai demandé à retourner sur la Terre. Il a accepté après m’avoir dit que je pouvais toujours changer d’avis et qu’il reviendrait me chercher quand je voulais : il suffisait que je lui dise.
      Avant de partir il m’a aussi expliqué que la petite perle que j’avais, incrustée sur mon front, était une tradition très ancienne sur cette planète. Elle protégeait tous les nouveaux nés et leur donnait des pouvoirs !
      Franchement, je ne sais pas trop lesquels….
      J’arrête ici pour aujourd’hui. Si je te dis tout d’un coup, tu ne me répondras pas.
      A plus peut être
      Hakanana



 
 
ACCUEIL >>  Le projet >>  2007 >>  Appartement 3 >>  Cher Sébastien,...
Plan du site Contact