cluemo.laclasse.com


 

 

Chez les retraites-hé !
dimanche 29 mars 2009 , par Laurence Bonnin
 

Monsieur le directeur,


Quel désastre ! Moi qui étais jeune et jolie il y a à peine quelques semaines, je ressemble maintenant à un pruneau tout fripé ! Bien que je me sente mal à l’aise dans ce costume ridé, je suis assez contente de vivre avec beaucoup de mes grands amis.


Je vous écris aujourd’hui pour vous rappeler que malgré mes cheveux - autrefois couleur de feu - devenus blancs, mes rides apparues comme par magie et mes dents en moins, j’ai gardé mon âme d’enfant. J’ai l’apparence d’une grand-mère mais un esprit enfantin m’anime.


Malgré mes rhumatismes de plus en plus douloureux, je suis ravie d’avoir retrouvé la plupart de mes amis les super héros. J’ai été accueillie chaleureusement par votre adjoint (qui se déplace à deux km/heure) et les secrétaires en fauteuil roulant.


Je trouve la maison des "retraites-hé !" agréable. Elle est assez jolie et confortable. J’aime beaucoup le salon, meublé de canapés de cuir noirs. Chaque pièce est décorée au goût de ses occupants. Les couloirs sont spacieux et équipés d’un ascenceur : il m’évite la torture des escaliers. On mange comme des rois et les jardins sont somptueux.


Dans les jardins, on pratique de multiples activités pour nous maintenir en forme. J’aime particulièrement la course : mon record personnel au 100 mètres est de 95 mn73s.... Je bats P. blanc dont le record est de 95mn 77s. Vos infirmiers ont de multiples idées pour nous occuper. Par exemple, ils ont inventé : l’escalada-canne. On doit escalader un mur horizontal sans glisser avec sa canne.


Je voulais vous dire que même si nous sommes à la retraite, nous continuons à sauver le monde. Par exemple, hier Kako a terminé le papier toilette et Possession nous a tous sauvés : il est allé chercher un nouveau rouleau. En attendant d’avoir moi-même une mission d’importance, je vous salue....

Kitah



Forum

> Répondre à cet article


    petites missions possibles
    18 avril 2009, par Sebastien Joanniez

    chère kitah

    vous êtes toujours aussi belle

    et vos cheveux blancs font une lumière

    et vos rides mènent à vos yeux d’enfant

    sous le masque de vos années

    vous êtes toujours la jeune mathilde

    qui connaît le langage des animaux

    et qui danse sur la banquise

    mais vous avez encore le temps et l’espace

    pour sauver des vies

    il y a des animaux plein le jardin

    des fourmis embarrassées

    des limaces malheureuses

    des oiseaux frileux

    alors à l’assaut des missions !

    et envoyez-nous un compte rendu

    de vos voyages sur la pelouse !

    à tout de suite !



 
 
ACCUEIL >>  Travail en cours >>  Kitah >>  Chez les retraites-hé !
Plan du site Contact