cluemo.laclasse.com


 

 

LE DAHU : IL BOITE TOUT SEUL !
jeudi 18 septembre 2008
 

Cet animal aurait comme principale caractéristique le fait que deux de ses quatre pattes seraient plus courtes que les autres : la différence s’observerait non pas entre les pattes antérieures et les pattes postérieures (comme chez le kangourou), mais entre celles de gauche et celles de droite.


L’explication de cette différence de longueur tiendrait à ce que l’animal ne vivrait que sur des pentes. Sa morphologie spéciale, résultat de l’évolution, faciliterait ses déplacements à flanc de colline ou de montagne mais l’obligerait cependant à se déplacer toujours dans la même direction et sur un même côté, sans pouvoir faire demi-tour.


La description imaginaire offre parfois des détails « logiques » sur les deux sous-espèces supposées de l’animal :

le dahu possédant des pattes gauches plus courtes se rencontrerait sur le versant droit, tandis que le dahu dont les pattes seraient plus courtes du côté droit fréquenterait et brouterait le versant gauche.

les deux espèces ne s’hybrideraient que très rarement dans la nature (ce qui « se comprend » sans peine lorsque l’on visualise leur parcours opposé : ne pouvant se trouver que tête à tête ou cul à cul, toute tentative de reproduction serait impossible ou pour le moins très périlleuse).


Dans une autre version tout aussi « scientifique », les deux sous-espèces sont nommées dextrogyre et lévogyre d’après le sens obligé de leurs pérégrinations autour de la montagne ; il existe des développements sur les stratégies de l’animal lorsqu’il tombe nez à nez avec un représentant de l’autre sous-espèce ou lorsqu’un mâle cherche à rejoindre une femelle.


La princesse Dahut de Bretagne, au nom homonyme de celui de l’animal, est parfois liée à celui-ci dans le folklore moderne, comme en témoigne dans la légende suivante : elle donna un jour les clefs des écluses de sa ville, Ys, au Diable. En pénitence, Dieu la transforma en un animal à la forme bizarre et poilue et aux pattes plus longues d’un côté que de l’autre.



 
 
ACCUEIL >>  Travail en cours >>  Redac en chef >>  LE DAHU : IL BOITE TOUT SEUL !
Plan du site Contact