cluemo.laclasse.com

 

 

Lettre de motivation d’Arthur Danlmil
vendredi 19 janvier 2007 , par Arthur Danlmil
 

Bonjour Monsieur Meringué,


Je m’appelle Arthur Danlmil et je suis archer.


J’ai 18 ans, les cheveux bruns, les yeux bleus et je suis blanc de peau. Je mesure 1,80m, je ne suis ni gros ni mince et j’ai beaucoup de muscle. J’ai la la particularité d’être ambidextre.

J’aime les frites et les spaghettis - bolognaise.

J’ai le sens de l’humour très développé.


Je suis passionné de cirque.

Ce que j’aime le plus au monde c’est que le public m’applaudisse très très fort et que, une fois rentré dans les coulisses, on me félicite pour mon numéro. C’est un peu pour ça que j’aime travailler au cirque mais aussi parce que j’aime le métier d’archer. Mon papa lui-même était archer : il m’a appris à faire plein de choses. Je peux viser n’importe quoi et faire faire des acrobaties à ma flèche. Je suis très doué à l’arc. Une fois, j’ai tiré avec les pieds et j’ai mis dans le mille ! Je ne me rate jamais.


Je veux faire partie de votre cirque parce que mon numéro est fantastique et les enfants vont sûrement apprécier mais surtout parce que j’aime me lancer dans des aventures dangereuses ...


J’attends de vos nouvelles.

Arthur Danlmil



Forum

> Répondre à cet article


    cuisine sous-équipée
    8 février 2007, par Sebastien Joanniez

    cher Arthur,

    je vous aime !

    j’aime votre prénom de poésie et vos flèches au centre ! j’aime votre nom de famille et votre famille d’arc !

    je vous veux dans mon équipe !

    et tout de suite, je vous envoie à Ayacucho, à la grande fête foraine !
    il y a là besoin d’un acrobate comme vous : c’est en haut de la grande roue qu’on s’assoit en équilibre pour atteindre une cible placée en bas.
    si vous échouez, vous devrez descendre de là-haut par l’échelle en corde suspendue dans le vide...

    il s’agit du plus grand championnat au monde, et je ne vous cache pas que la mort est souvent au rendez-vous...

    haut les coeurs !
    défendez le courage et l’agilité !
    je vous aime !

    vous rencontrerez à Ayacucho, dans une petite rue autour de la plaza de armas, une sorcière aux herbes folles, une vieille qui guérit tous les maux et même ceux du coeur, qui s’appelle Figurina.

    demandez-lui la recette du bonheur.
    écrivez-moi vite !

    Balthazar



 
 
ACCUEIL >>  Le projet >>  2006 >>  Bureau >>  Lettre de motivation d’Arthur Danlmil
Plan du site Contact