cluemo.laclasse.com

 

 

Récit de voyage
lundi 17 décembre 2007 , par Charlotte Bones
 

Samedi 8 décembre


5h : Je n’ai pas fermé l’oeil de la nuit à l’idée de prendre l’avion et te revoir bientôt. Puffy est stressé et je crois que je ne vais pas réussir à le faire entrer dans sa cage.

5h30 : Application du plan : j’attire Puffy dans sa cage avec une fausse mouse (ça marche à tous les coups) Puffy est encore tombé dans le panneau.

6h00 : Nous avons pris le taxi et I’m waiting the plane.

8h00 : Je suis dans l’avion et nous avons décollé il y a quelques minutes. Je suis sur un mauvais seat car behind me il y a un man qui ne cesse de snored.Ron pchi , Ron pchi.....

9h05 : I’m scared Puffy a disparu de son panier....Où est-il ?

9h33 : Que se passe-il ? L’avion pique du nez. Les hôtesses viennent de nous demander d’attacher nos ceintures et de mettre nos masques à oxygène. Nous allons nous crasher. Je vais mourir sans avoir vu mon père.

15h00 : Nous sommes decendus du sky à une vitesse vertigineuse : c’était the panic dans l’avion

Ce qui est arrivé est incredible : nous nous sommes posés en catastrophe en Guadeloupe. Heureusement personne n’est blessé.Quel soulagement ! Le pilote automatique n’a pas fonctionné, la boite black nous en dira davantage.

16h10 : Je viens de retrouver Puffy et la police est venue m’arrêter. Pourquoi ?

16h50 : C’est Puffy l’auteur du crash ! Lorsqu’il s’est échappé, il s’est faufilé jusqu’au cockpit a sauté sur les genoux du commendant de bord. Ce dernier,allerqique aux poils de chat, a été victime d’une terrible crise d’ asthme. Le pilote automatique étant hors d’usage, le commandant a réussi à se poser entre deux éternuements.

16h55 : La police m’a relâchée. Je n’ai pas été incarcérée car je ne suis en rien coupable de la fuite de Puffy. J ’ai dû seulement payer une grosse amende. Don’t worry Dad je prends le prochain avion pour la France et te rejoins bientôt heureuse mais ruinée...



Forum

> Répondre à cet article


    vitesse de galère
    5 janvier 2008, par Pomello Frasti

    hurry hurry hurry up charlotte !

    c’est la cavalcade ici !

    je suis comme une carpette par terre

    et les flics arrivent avec la presse et la télé tes frères et tes soeurs

    ça promet la fiesta de photos !

    alors take le next avion

    et magne-toi les ailes

    que je t’embrasse !

    vive les poils de cat !

    pomello (dad au sol)



 
 
ACCUEIL >>  Le projet >>  2007 >>  Appartement 7 >>  Récit de voyage
Plan du site Contact