cluemo.laclasse.com

 

 

Rendez-vous avec la tribu Térieur
mardi 1er avril 2008 , par Lucas Foldingue
 

Dès que j’ai eu fini de lire la lettre d’Alex, j’ai pris mes poissons dans leur bocal et j’ai mis en marche mon "rapidapied".

Quand je suis arrivé devant l’hôtel "Rêve", j’ai été surpris par sa crasse ; mais, bon, je sais qu’Alex n’a pas les moyens de se payer un 4 étoiles. C’était rien que de la poussière, des crottes de chiens, de chats et de pigeons et de drôles d’odeurs.

Donc je suis entré et j’ai demandé à quel étage était la famille Térieur. On m’a indiqué le 9°.

J’ai pris l’ascenseur ( en piteux état ) et je me suis électrocuté en appuyant sur le bouton 9.

Soudain l’ascenseur s’est bloqué, j’ai regardé le cadran, je n’étais qu’au 8°. Alors j’ai pris mon couteau suisse que j’ai amélioré et j’ai pris l’option chalumeau. J’ai découpé une plaque de métal, suis sorti de l’ascenseur et ai continué par les escaliers.

Arrivé devant la chambre 13, j’ai frappé, la femme d’Alex a ouvert et ses enfants m’ont sauté dessus en criant :"tonton Foldingue !". Enfin, j’ai vu mon frère. J’étais arrivé.

Quelques minutes plus tard, j’étais assis sur un matelas couvert de taches et entouré par six mômes affamés. Je leur ai distribué les fruits et gâteaux que j’avais apportés pour eux.

Puis j’ai proposé que tous m’aident à fabriquer une remorque avec huit sièges et un coffre pour les bagages.

Ensuite, j’ai rajouté un moteur de ma composition à mon "rapidapied" pour qu’il puisse tirer une charge d’au moins 300 kilos.

Nous avons quitté l’hôtel après que j’ai réglé la note. Toute la marmaille s’est installée en criant :"Tous chez pépé ! Vite chez pépé !".

Le "satécygnal" s’est alors déclenché et nous a guidés à travers la circulation jusqu’à ton immeuble.

Nous avons sonné plusieurs fois et c’est une de nos soeurs qui a ouvert la porte.


A tout de suite.


Lucas


P.S. j’ai reçu le message de Bill, je m’en occupe.



Forum

> Répondre à cet article


    rapide en l’air
    24 avril 2008, par Pomello Frasti

    lucas !

    cette soeur qui t’a ouvert la porte

    c’est hakanana qui s’envolait

    prise dans le souffle d’un cyclone

    rattrape-la vite !

    re-grimpe sur ton satécygnal

    élance-toi vers le ciel !

    pendant ce temps j’installe la famille

    térieur à l’intérieur

    à l’abri quoi

    vite !

    je ne t’entends plus !

    j’attends de tes nouvelles !

    que se passe-t-il dans le cyclone ?



 
 
ACCUEIL >>  Le projet >>  2007 >>  Appartement 1 >>  Rendez-vous avec la tribu Térieur
Plan du site Contact