cluemo.laclasse.com

 

 

Stoumaka voyage
vendredi 14 décembre 2007 , par Stoumaka
 

Je prends mon vélo avec une charrette derrière pour emmener Pamela,Laura ainsi que Vorace et Gudule. Mince, j’ai oublié nos valises ! Je retourne à la cabane pour les prendre.

Mais quand je reviens, Laura, Pamela et Vorace ne sont plus là. Il ne reste plus que Gudule, ma tortue. Elle me conduit jusqu’à un bateau qui fait la traversée de l’océan atlantique. Je me penche trop et je tombe dans l’eau.

Je me retrouve sur le dos d’un requin qui m’emporte et me laisse sur une île déserte. Je me fabrique un deltaplane. Après une heure de vol, mon deltaplane prends feu et je tombe…J’atterris sur une plage de l’archipel du cap-vert.

Tout de suite, on a du appeler les urgences parce que je me suis cassé un pied. J’ai très mal et on me plâtre. Avec mes béquilles je prends l’avion pour Paris. Arrivé à l’aéroport, quelle surprise ! Je retrouve Paméla, Laura,Vorace. Ils m’attendaient.

Pour nous remettre de nos émotions, nous allons nous promener sur les bords de Seine. Devinez qui nous voyons ? Gudule ! Nous prenons un car et nous allons à l’office de tourisme pour nous renseigner un peu. C’est Pomelo qui m ‘a dit de venir mais il ne m’a pas dit que c’était aussi compliqué. Ouh là là ! Quelle galère !

Nous sommes désespérés et prêt à abandonner quand enfin nous apercevons Pomelo qui nous fait signe. Ouf nous sommes enfin arrivés…


STOUMAKA FRASI



Forum

> Répondre à cet article


    à bout de souffle
    4 janvier 2008, par Pomello Frasti

    stoumaka !

    c’est moi ici par la fenêtre

    pendant que je tombe

    c’est ma main qui te fait signe

    par la fenêtre

    regarde

    ma vieille main qui s’agite

    pour te crier de venir

    d’arriver jusqu’à moi !

    pendant que je tombe dans l’escalier

    je passe devant la fenêtre et je te vois

    quelle surprise !

    alors viens vite

    viens j’atterris moi aussi

    en bas de l’escalier

    BOUM !

    ouvre la porte et dis-moi

    quelque chose du coeur

    un monologue sans souffle

    sans points sans virgules

    d’une traite

    le pire de tes cauchemars

    ou le meilleur de tes rêves

    respire et lance-toi !

    à vite !

    pomello



 
 
ACCUEIL >>  Le projet >>  2007 >>  Appartement 10 >>  Stoumaka voyage
Plan du site Contact